Niji utilise des cookies techniques pour le bon fonctionnement du site et des cookies de mesure d’audience pour analyser le trafic. Des cookies sont également déposés par des tiers pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux. Si les cookies techniques ne nécessitent pas votre consentement, vous pouvez choisir d’accepter, de personnaliser ou de refuser les autres cookies. Votre choix est conservé pendant un an, il est modifiable à tout moment via le lien « Gérer vos cookies ». L’absence de choix sera considérée comme un refus.

Pour en savoir plus sur ces cookies, consultez notre politique de gestion des données via le lien « Vos données ».

01 décembre 2021

Inside Niji - Paris : A la rencontre d'Amandine Amalric - Directrice du planning stratégique

Inside Niji - Paris : A la rencontre d'Amandine Amalric - Directrice du planning stratégique

 

Echanges directs et sincères avec Amandine recrutée chez Niji à Paris

 

Fiche d’identité d'Amandine

Comment as-tu connu Niji ?


J’ai été contactée par Niji, il y a 2 ans. J’étais alors planneuse dans une agence de communication et Niji était en pleine réflexion sur l’opportunité d’étendre sa palette de compétences en intégrant le planning stratégique pour renforcer son offre client. Niji serait donc une ESN avec une vocation créative ? Un bon point qui m’a fait changer de regard sur l’entreprise. 18 mois plus tard, nous reprenions contact, la réflexion avait mûrie et le poste était ouvert. Je devenais la directrice du planning stratégique de Niji au sein de l’entité design.

 

Pourquoi as-tu choisi Niji ?


Le projet. Le challenge. La confiance. Ma mission : prendre la tête d’une équipe de planneuses - pour l’instant, il n’y a que des filles dans l’équipe, mais la parité devrait bientôt être rétablie (rires…), car l’équipe, je l’espère, sera amenée à s’agrandir. Le rôle du planning stratégique est de développer une vision qui va au-delà du socle technique et ergonomique en intégrant la recherche et l’analyse utilisateurs/consommateurs et en poussant la compréhension de l’ADN des marques pour designer des expériences propriétaires et efficaces. Mon motto ? Lutter contre l’uniformisation des interfaces et plus généralement des expériences digitales. Au-delà de la compétence métier, l’aspect management avec l’accompagnement de la montée en compétence des équipes et de l’entreprise fait partie de ma mission. Et c’est ce qui me plaît.

 

Comment s’est passée ton intégration ?


Directement dans le grand bain !  Chaque année, une équipe Niji (ingénieurs, consultants, techniciens, designers etc…) se rend au CES - Consumer Electronic Show - le plus grand salon international dédié au numérique qui a lieu à Las Vegas. L’objectif ? Rendre compte des grandes tendances et des innovations à l’ensemble des clients et des salariés. Intégrée à l’équipe dès le lendemain de mon arrivée, de façon virtuelle - crise oblige et dommage pour Las Vegas (sic) - le programme était chargé ! Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est l’accueil et la prévenance de l’équipe. Nous avions échangé en amont de mon arrivée chez Niji. Planning, objectifs, déroulés du programme, échéances… ils avaient tout organisé pour faciliter mon intégration. Ce mode intense m’a permis de lier connaissance dans une bonne dynamique avec toutes les entités Niji et d’accélérer mon intégration. Et de très vite me faire connaitre en interne et en externe grâce au Webinar dédié.

 

Si tu devais faire le pitch de Niji ?


Une entreprise qui se donne les moyens de ses ambitions, qui essaie, qui va de l’avant. 
Ce qui est très enrichissant autant pour la montée en compétences des collaborateurs, que pour les clients à qui on apporte une vision innovante qui va au-delà des schémas existants. 

 

Un dernier mot ?


Chez Niji, on tente, on découvre, on expérimente. Nous développons des méthodes de recherche émotionnelle à travers le Design Feeling. Dernièrement, nous avons utilisé des bracelets connectés qui captent en temps réel les données physiologiques des utilisateurs révélant ainsi les émotions ressenties. Et ceci afin d’améliorer l’expérience de jeu d’un parieur sportif. Bref, c’est très riche, c’est varié, et il y a encore plein de choses à défricher…

Contact Relations Presse
Frédéric PAYEN
Directeur Marketing et Communication
presse@niji.fr