Niji utilise des cookies techniques pour le bon fonctionnement du site et des cookies de mesure d’audience pour analyser le trafic. Des cookies sont également déposés par des tiers pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux. Si les cookies techniques ne nécessitent pas votre consentement, vous pouvez choisir d’accepter, de personnaliser ou de refuser les autres cookies. Votre choix est conservé pendant un an, il est modifiable à tout moment via le lien « Gérer vos cookies ». L’absence de choix sera considérée comme un refus.

Pour en savoir plus sur ces cookies, consultez notre politique de gestion des données via le lien « Vos données ».

02 mars 2022

Inside Niji – Lyon : rencontre avec Cyrille Peignot – Manager Conseil

Inside Niji – Lyon : rencontre avec Cyrille Peignot – Manager Conseil

Fiche d'identité

Âge 37 ans
Formation Ingénieur agronome (non, ce n’est pas une coquille !)
Fonction Manager Conseil
Origines Parisien globe-trotter
Signes particuliers  Snowboardeur féru de musique

 

Comment as-tu connu Niji ?

J’ai été coopté. Je sortais d’une expérience entrepreneuriale, une aventure qui n’a pas pu atteindre le résultat escompté. Pour rebondir, j’ai activé mon réseau pro qui m’a informé que Niji recrutait. Très vite une rencontre et quelques semaines plus tard, j’étais embarqué en mission chez un opérateur dans les Iles anglo-normandes. Je passais une partie de la semaine sur l’ile et l’autre à Paris. Pas mécontent de renouer avec mon anglais so british ! J’ai vécu 10 ans au Royaume-Uni.

 

Tu as donc été coopté ?

Oui, c’est un système qui fonctionne bien chez Niji. Personne ne coopte quelqu’un en qui il ne croit pas… et en plus le coopteur touche une prime ! Ça permet d’arriver en confiance en entretien et de lever les aprioris de part et d’autre. Surtout quand on a un background de touche à tout comme moi.

 

Alors comment ton parcours a-t-il séduit Niji ?

J’ai une formation d’ingénieur agronome, un peu loin du numérique non !? J’ai débuté dans un grand groupe aéronautique sur des problématiques environnementales, puis sur des solutions d’impression 3D pour aboutir à l’expertise digitale. Puis, je me suis lancé dans l’aventure startup : une plateforme de streaming de musique. En fait, je crois qu’entre Niji et moi, chacun s’y retrouvait. J’apportais un regard très pragmatique sur le digital. J’avais mis les mains à la pâte sur tous les sujets, de la technique au marketing. Niji, de son côté : la méthode et le cadrage. Un deal gagnant qui dure depuis 3 ans.

 

Comment présenterais-tu Niji dans un diner en ville ?

Pour moi Niji, c’est le pragmatisme, avec une vraie vision d’entreprise : accompagner les entreprises petites ou grandes à transformer le « concept » de transition numérique en actions et en stratégies concrètes. Le digital, ce n’est pas que la tête dans les étoiles, et chez Niji on a les pieds sur terre. Et puis Niji, c’est aussi un écosystème à taille humaine avec des personnes et des expertises pointues qui collaborent vraiment.

 

Et demain ?

Déjà un gros changement, j’ai bénéficié d’une mobilité géographique, je suis aujourd’hui basé à Lyon. Une nouvelle vie personnelle ! Et toujours le conseil digital avec de nouvelles situations qui me sortent de ma zone de confort. Je travaille actuellement pour un groupe de luxe français avec une partie des équipes en Chine. Donc, une vision internationale mais pas que… car sur le bassin économique lyonnais il y a un potentiel énorme ! La volonté de Niji, c’est aussi d’amener les entreprises locales de l’idée à la réalité numérique. Et, je m’inscris dans cette dynamique. À suivre…

Contact Relations Presse
Frédéric PAYEN
Directeur Marketing et Communication
presse@niji.fr