This section is available in French only
02 June 2017

Niji, avec IMT Atlantique, met les voiles en mer d’Iroise !

Niji, avec IMT Atlantique, met les voiles en mer d’Iroise !

Dans le cadre d’un partenariat entre Niji et IMT Atlantique, des étudiants et collaborateurs de Niji ont eu l’occasion de se retrouver sur plusieurs week-ends pour naviguer en mer d’Iroise depuis février. La semaine dernière, notre équipage "NijIMT" a profité du pont de l’ascension (du 23 au 27 mai) pour se retrouver une nouvelle fois et naviguer pendant 4 jours autour des ports du nord du Finistère Nord, au départ de la Tresco.

La voile est ancrée depuis fort longtemps dans l'histoire de Niji : nous possédions il y a quelques années un voilier de régate sur le circuit breton ! Le beau partenariat de ces dernières semaines a ainsi permis à nos collaborateurs et étudiants d’échanger dans un cadre privilégié et des conditions de météo idéales. 

Quelques mots pour résumer ce fut un beau travail d'équipe savamment orchestré par Stéphane Louette (consultant chez Niji) et Gaultier Le Meur (étudiant IMT Atlantique) qui nous livrent le récit de cette dernière croisière en voile

 

 

Weekend du 24-28 mai

Le voilier de course Pogo 10.50 mis à disposition par l’IMT Atlantique aura fait le bonheur de l’équipage entre Morlaix, Roscoff, l’Aber Wrac’h, Ouessant, Lanildut, et Brest avec un temps quasi parfait...

 

Après avoir convoyé de nuit le bateau de Brest à Morlaix le week-end du 20 mai, profitant de la beauté du plancton phosphorescent dans le sillage du navire de nuit, nous nous sommes retrouvés dès le mardi soir à Morlaix pour profiter des chants marins et coutumes locaux, présents pour la régate.

 

 

L’équipage se rejoint mercredi pour une préparation de la navigation (courses, cartes, batteries etc.) et quitte le port de Morlaix en fin d’après midi.
Nous accompagnons le départ de la course de la Tresco sur quelques miles et rattrapons quelques concurrents pour la gloire, avant de revenir à la tombée de la nuit sur le port de Roscoff, magnifique couché de soleil en prime.

 

 

Jeudi matin, départ pour le port de l’ Aber Wrac’h à des allures folles. Après avoir battu nos records de vitesses ( 17,3 nœuds sous spi), sous un soleil de plomb, nous profitons de l’arrivée dans ce port magnifique.

 

 

Le vent tombe le jour suivant, nous décidons d’aller jusqu’à l’Ile de Ouessant pour y jeter l’ancre, tentons un plongeon dans une eau saisissante et nous avons même le plaisir de croiser brièvement quelques dauphins ! En fin d’après midi, nous continuons notre descente vers Brest et atteignons le port de Lanildut, petit port typique du bout de la Bretagne aux allures de fjord norvégien.

 

Samedi, malgré un réveil sous la pluie, le soleil se lève, nous repartons direction Brest en passant devant la célèbre pointe St Mathieu, pour passer le fameux goulet à l’entrée de la rade et ses 3 nœuds de courant sous spi, allure favorite de notre bête de course.

Bilan de ce week-end de voile bien préparé : une navigation extra, du rase caillou, de  l’étude de carte, des courants à ne pas en finir et une forte envie de repartir !
 
Bon vent à tous ... et au plaisir de naviguer de nouveau avec IMT Atlantique : une belle initiative pour souder des liens différents entre le monde de l’entreprise et le monde étudiant !

Press relations contact
Frédéric PAYEN
Marketing and Communication Director
presse@niji.fr